Sud-Kivu : Clôture de la réception des candidatures au poste des gouverneurs

Sud-Kivu : Clôture de la réception des candidatures au poste des gouverneurs

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) Sud-Kivu a annoncé la clôture la réception des candidatures au poste de gouverneur à la date de ce mardi 25 juillet 2017.

Le matin de ce mardi 25 juillet, le Secrétaire exécutif provincial, Gaudens Maheshe, a appelé les candidats à parer au plus pressé pour ne pas rater à ce rendez-vous auquel ils ont souscrit de leur propre chef.

Inscription ISJC

« Nous sommes au cinquième jour de dépôt de candidatures au poste de Gouverneur et vice-gouverneur du Sud Kivu. La journée d’aujourd’hui est décisive parce que nous en sommes au dernier jour et nous espérons, comme il y a eu engouement au retrait des formulaires, qu’il y ai engouement dans le dépôt des dossiers », a-t-il estimé.

Gaudens Maheshe renseigne que les candidatures indépendantes l’ont emporté sur celles des partis politiques.

« Pendant les quatre jours écoulés, nous avons reçus des citoyens Congolais qui sont passés pour le retrait des formulaires, et là nous avons compté 24 indépendants et 9 issus des partis politiques dont une femme », a-t-il signifié.

Par rapport à la clôture de cette activité, le Secrétaire exécutif rappelle aux candidats qu’il n’y aura pas une quelconque prolongation pour le dépôt de candidatures, contrairement à la révision du fichier électoral.

« Nous stimulons les requérants, les candidats indépendants, les regroupements politiques et  les partis politiques à venir déposer leurs dossier parce qu’il ne faudrait pas tenter la commission électorale et croire que nécessairement elle doit aller a la prolongation. On doit se rappeler que lors de la révision du fichier électorale, il y en a quelque part, à plusieurs endroits au Sud Kivu, où l’opinion pensait que la commission électorale pouvait procéder à  la prolongation de  la période réservée à la révision du ficher électorale (RFE). De la même manière que nous l’avions fait pour la RFE, je pense que de cette même manière, nous le ferons ici, au Sud-Kivu. Cependant, s’il arrive que les candidats n’arrivent pas à déposer leurs dossiers, nous nous remettrons à la compétence de la haute hiérarchie de la Commission Electorale Nationale Indépendante », a-t-il souligné.

Il croit que la caution de 2 millions des francs congolais ne serait pas à la base de la réticence des candidats qui, jusque-là, n’avaient pas encore déposé leurs dossiers.

« Non, je ne crois pas. Jusque-là, il n’y a aucun des requérants qui a retiré le formulaire et qui s’est exprimé à ce propos. Lorsque quelqu’un veut briguer le poste de gouverneur, s’il n’a jamais touché à deux millions des francs congolais, il devra se remettre en question, parce que ce n’est pas une somme exorbitante. Et comme on parle des candidats qui ont exercé dans le commerce et dans les institutions socio-économiques, il doit démontrer qu’il lui est arrivé à manier ne fût-ce que deux millions des francs congolais », a-t-il retorqué.

Jusqu’à 10 heures, aucun requérant n’avait déjà déposé son dossier.

Pour le Secrétaire exécutif provincial, le bureau de réception des candidatures attendra jusqu’au soir où l’on en saura d’avantage.

Blaise Balezi

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.