Récupération du domaine privé de l’Etat au Sud-Kivu : Le ministère national s’active

Récupération du domaine privé de l’Etat au Sud-Kivu : Le ministère national s’active

Le Ministre national de l’Urbanisme et habitat, Joseph Koko Nyangi, a signé un arrêté portant création d’une commission en charge de la récupération des biens du domaine privé de l’Etat dans la province du Sud-Kivu.

Rendu publique depuis le 19 juillet dernier, ce document révèle que « le taux de spoliation des immeubles du domaine privé de l’Etat est élevé et que celui de la régularité d’obtention des permis de construire dans la ville de Bukavu est insignifiant ».

Selon l’arrêté, les membres de cette commission seront nommés par le ministre national  de l’Urbanisme et habitat et ne peuvent être révoqués que par lui-même.

Le Chef de division provinciale de l’Urbanisme, Kashemula Mulumeoderhwa, cité par radio Maendeleo, parle d’ « un ouf de soulagement ». Cette commission, dont la durée est d’une année, devra établir  les responsabilités de tous ceux qui sont impliqués   dans la spoliation des immeubles de lEtat. Elle pourra donc, non seulement récupérer les biens et immeubles de l’Etat, mais aussi contrôler les permis de construire.

Il dit attendre la désignation par le ministère provincial de lurbanisme et habitat de 9 personnes issues de différents services de l’Etat et de la Société civile pour constituer ladite commission.

Le chef de division invite tous les acteurs impliqués dans l’achat et vente des biens de l’Etat à Bukavu, de se préparer à recevoir cette commission.

Evariste Murhula

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.