Nord-Kivu: Reprise des affrontements entre les FARDC et rebelles du M23 à Rutshuru

Nord-Kivu: Reprise des affrontements entre les FARDC et rebelles du M23 à Rutshuru

Après une semaine d’accalmie, les affrontements entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et le mouvement du 23 Mai (M23) ont repris ce mercredi 06 avril 2022 dans différentes zones du territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu, dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

A en croire le président de la société civile locale Damien Seburazane, contacté par nos confrères de l’AFP depuis Goma, l’armée a attaqué toutes les positions du M23 à Musongati, Tchanzu et Runyoni, des collines du territoire de Rutshuru qui avaient été prises en début de semaine dernière par les rebelles du M23.

Inscription ISJC

Selon le directeur de cabinet de l’administrateur militaire du territoire le colonel Muhindo Lwanzo, les rebelles ont fui la colline de Bugusa, située non loin de la route principale reliant Goma, chef-lieu de la province du  Nord-Kivu, à la frontière Ougandaise,  avant que l’armée loyaliste n’arrive sur la zone.

Signalons qu’après deux jours de violents combats, qui avaient provoqué la fuite de plusieurs dizaines de milliers de villageois vers le centre de Rutshuru et vers l’Ouganda, les rebelles du M23 avaient déclaré un « cessez-le-feu unilatéral » en affirmant souhaiter un règlement pacifique de la crise qui les oppose au gouvernement congolais.

L’armée congolaise a envoyé des renforts dans la région et la population apeurée s’attendait à une reprise des combats, refusant de regagner les villages occupés par les rebelles du M23.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.