RDC : Le Chef de l’État promet des sanctions pour lutter contre la corruption aux élections sénatoriales

Quelques jours après la tenue des élections sénatoriales au pays, des rumeurs circulent sur le monnayage de ces dernières qui ont placé certains sénateurs dans la chambre haute du parlement au moment où leurs profils ne plaisent pas le peuple.

Dans différentes villes du pays, les populations ont manifesté, brulé les maisons des députés provinciaux et pillé leurs appartements pour se venger contre les choix qu’ils ont opéré lors des élections sénatoriales.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

En réaction à cette pratique, le Président de la République Felix Tshisekedi a condamné ce monnayage de ces élections et se dit être déçu par ce comportement de certains députés nouvellement élus.

“Je suis plus que déçu par le comportement de ceux des nôtres qui ont cédé à la tentation alors que le peuple leur a fait confiance”, a déclaré Félix Tshisekedi à nos confrères de 7sur7.cd

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Le numéro un de la République qualifie certains corrompus de fruits pourris dont il promet des sanctions dès ce lundi dans le souci de lutter contre la corruption.

“Je ne veux plus voir ce genre d’antivaleurs se répéter dans notre pays, et ça ne restera pas impuni”, a-t-il martelé.

Le chef de l’Etat l’a fait savoir, après avoir exprimé son amertume samedi dernier devant une ligue des jeunes dont ceux de l’UDPS suite à la corruption des députés provinciaux lors des élections sénatoriales.

Néanmoins, à Kinshasa dans la capitale du pays, des jeunes de l’UDPS parti au pouvoir, se préparent à prendre d’offensive les assemblées provinciales ce lundi pour empêcher à leurs élus “corrompus” de siéger.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.