RDC/Indépendance: Le chef de l’État Felix Tshisekedi appelle les congolais à Bannir les messages de haine et à soutenir les FARDC

RDC/Indépendance: Le chef de l’État Felix Tshisekedi appelle les congolais à Bannir les messages de haine et à soutenir les FARDC

La République démocratique du Congo (RDC) a célébré ses 62 ans d’indépendance jeudi 30 juin 2022.

En marge de cette commémoration, le président de la République Félix Tshisekedi a dans son discours dénoncé ouvertement la pratique des pays agresseurs de se cacher derrière les groupes armés pour causer du tort à ses administrés.

Inscription ISJC

Cependant, dans le souci de garantir la paix sur toute l’étendue du territoire national, Tshisekedi a appelé la population congolaise à se ranger derrière les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) pour une paix durable et à bannir les messages de haine et de xénophobie à l’égard particulièrement des voisins du Rwanda.
Il affirme que pour lui, son engagement demeure ferme pour son peuple.

“Garant de l’unité et de la cohésion nationale, je réitère mon serment constitutionnel de maintenir l’indépendance et l’intégrité territoriale et de sauvegarder l’unité nationale. Je rassure le peuple congolais dans toute sa diversité que je ne ménagerai aucun effort pour que la paix et la sécurité soient rétablies et que les agresseurs soient repoussés hors de notre territoire. ” a-t-il déclaré.

Quant à la situation sécuritaire à l’Est du pays, le président Félix se dit saluer les retombées positives depuis l’instauration de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord Kivu. D’après lui, cet état de siège à permis de démasquer les véritables ennemis de notre pays. Il ajoute toute fois que, des évaluations sont à faire dans les jours à venir de cette gouvernance militaire pour répondre effectivement à l’impératif de paix et de sécurité surtout dans ces deux provinces de la RDC.

Abordant la question des négociations avec les groupes rebelles à Nairobi, Fatshi a été clair dans ses propos en ce sens qu’il n’y aura pas des réintégrations dans l’armée régulière. Il dit réaffirmer qu’aucun cahier de charges portant sur l’intégration automatique dans les forces de sécurité ou sur les demandes d’amnistie pour des crimes imprescriptibles ne sera accepté.

“À ce sujet, j’en appelle à tous les autres groupes armés nationaux de s’engager sans retenue dans le processus de Nairobi et d’adhérer ainsi au programme de désarmement et réinsertion P-DDRCS. Le Gouvernement congolais, particulièrement au sujet de l’Accord-Cadre d’Addis- Abeba, au regard de différentes évaluations faites lors des réunions de Haut- niveau, a démontré sa volonté légendaire à travailler pour la paix et la sécurité collective dans la région en respectant ses engagements ce qui n’est pas le cas pour d’autres Pays”, souligne le président Felix.

Sachez que plusieurs autres questions de société ont été abordées dans cette adresse par le garant de la nation Congolaise.

Deo Kulila

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.