RDC : Félix Tshisekedi inquiété par l’agitation politique dans différentes provinces

Le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi se dit inquiet de l’effervescence observée ces derniers jours avec le foisonnement de motions de défiance au niveau des provinces. Révélation faite ce vendredi 13 décembre 2019, lors de son adresse à la Nation, devant les élus nationaux et sénateurs, tous réunis en congrès au palais du peuple à Kinshasa.

Pour le président de la République, cette situation constitue les germes de déstabilisation des provinces, qui devient encore plus grave quand ça porte sur des provinces à problèmes sécuritaires.

« Comment, dans ces conditions, deux mois seulement après la mise en place de ces institutions, faire face aux défis de leur stabilité ? C’est pourquoi, au-delà de nos clivages politiques, le moment n’est-il pas venu d’engager un débat sur l’efficacité du mode de désignation des Gouverneurs des provinces qui soient investis de toute la légitimité nécessaire pour s’atteler à la tache de développement de leurs entités ? », s’interroge Félix Antoine Tshisekedi, en face des députés nationaux et sénateurs.

Le chef de l’État invite donc, les animateurs des institutions provinciales tant au niveau législatif qu’au niveau exécutif, à observer leurs prérogatives dans le respect des lois de la République, car selon Félix, ils doivent s’abstenir de tout acte qui puisse bloquer le bon fonctionnement des provinces.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.