RDC/ agression rwandaise : interdiction du port du pagne le 8 mars prochain ( Min. Genre)

La ministre du Genre, famille et enfant, Mireille Masangu, interdit le traditionnel port du pagne, en marge de la célébration de la journée des droits des femmes le 8 mars.

La décision a été rendue publique dimanche 18 février dans un communiqué officiel partagé aux médias que rapporte l’Agence congolaise de presse (ACP).

A la place du port de pagne, comme cela se fait habituellement le 8 mars en RDC, Mireille Masangu demande à toutes les femmes et jeunes filles congolaises de se mettre en tenues noires pour partager la douleur des tueries et la dégradation de la situation sécuritaire dans l’Est du pays, précise-elle dans ce document.

« Nous avons levé l’option que les activités du mois des droits des femmes pour cette année ne seront pas festives, cependant elles seront célébrées dans une attitude de deuil, » écrit la ministre du Genre.

Elle annone aussi dans ce même communiqué, l’organisation des rassemblements avec des bougies devant les bureaux des assemblées provinciales, à travers la République le 8 mars prochain.

« Un vrai deuil devant nos parlements sur toute étendue de la RDC. Un deuil aux rythmes africains selon nos cultures, » souligne-t-elle.

Pour l’année 2024, la journée des droits des femmes est placée sous le thème international : « Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme ».

Sur le plan national, le thème est : « Accroitre les ressources nécessaires en faveur des femmes et des filles dans la paix pour un Congo paritaire ».

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.