RDC/Affaire Matata Ponyo: “Nous avons juste appliqué le règlement d’ordre intérieur du Sénat” (Bahati Lukwebo)

Vingt quatre heures près la levée des immunités du sénateur Matata Ponyo par le Sénat congolais, les réactions tombent de partout.

C’est le cas de Bahati Lukwebo, président de la Chambre haute du parlement qui, lors de son arrivée dans la ville de Goma ce mardi 6 juillet 2021, a fait savoir que son bureau n’a fait qu’appliquer les lois et surtout le règlement d’ordre intérieur du Sénat.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Répondant aux questions des journalistes, le président du Sénat a rassuré que tous les articles sur la poursuite judiciaire et la levée des immunités d’un sénateur ont été scrupuleusement observes.

” Au départ, vous savez qu’il avait un premier dossier qui concernait Bukanga lonzo et nous avons laissé à chaque sénateur la possibilité de s’exprimer en âme et conscience. Et vous avez suivi le résultat.
Quelques jours après, on nous a encore saisi d’un autre dossier qui, cette fois ci concerne l’indemnisation des anciens propriétaires des biens zairianisés. La justice estime qu’il a les bénéficiaires du paiement du Trésor public qu’on arrive pas à retracer qu’on peut considérer comme des fictifs”, a-t-il dit.

Poursuivant, Bahati Lukwebo affirme qu’après avoir reçu les deux dossiers sur sa table, il lui est revenu de donner l’occasion au sénateur Matata Ponyo pour aller présenter ses moyens de défense.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

En Rappel, Matata Mponyo a été  premier ministre en République Démocratique du Congo sous le règne de Joseph Kabila Kabange.

Paulin Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.