RDC/60 ans d’indépendance : Vital Kamerhe appelle à l’Union nationale des forces politiques

La République démocratique du Congo fête ses 60 ans d’indépendance dans un contexte de turbulences au sein de la coalition FCC-CACH au pouvoir. À cette occasion, depuis sa cellule de la prison de Makala, Vital Kamerhe, Président de l’Union pour la nation congolaise (UNC), évoque la nécessité de l’Union nationale de toutes les forces et de toutes les dynamiques de du pays, ceci pour honorer la lutte des pères de l’indépendance, 60 ans après.

D’après l’autorité morale de l’UNC, la cohésion nationale des toutes les dynamiques, est un atout indéniable, car, selon lui, il n y a surement pas des anges à gauche, ni démons à droite.

« La RDC demeure véritablement la locomotive pour le développement de l’Afrique subsaharienne, telle est et devra demeurer son ambition et son rôle naturel dans le concert des nations. (…) Il est important que nous puissions regarder notre avenir avec la force de l’espérance », a dit Vital Kamerhe.

Notre source note que le pays a parcouru un chemin qui l’a conduit vers une absence de la cohésion nationale, engluée dans les anciens réflexes partisans et claniques.

« Nous sommes restés fragiles car, l’intégrité territoriale est restée sous la menace des forces obscures », dénonce-t-il.

A noter que la RDC dispose de tous les atouts pour affirmer un leadership moderne, tempéré et visionnaire qui peut permettre aux talents inexploités, et innombrables dont il regorge, de transformer des ressources inégalées en une vraie et efficace réponse aux besoins fondamentaux du peuple congolais, pour son bien être et son épanouissement.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.