Politique : Félix Tshisekedi candidat à la présidence de l’UDPS

La question de succession à Etienne Tshisekedi, ancien président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) fait la Une dans le salon politique du parti. Le fils de l’opposant, Félix Tshisekedi, parait favori  pour certains partisans alors que les candidatures ne sont pas encore reçues à la commission mise en place pour cette fin.

C’est « D’ailleurs l’objet de notre Congrès extraordinaire qui va se tenir très bientôt.  Félix Tshisekedi a obtenu l’unanimité de la base. C’est un candidat favori qui répond aux aspirations de cette base. Il y a une grande adhésion autour de sa candidature. Félix a toutes les chances d’être élu président de l’UDPS en remplacement de feu le docteur Etienne Tshisekedi », précise Luakabwanga, un cadre de l’UDPS.

Inscription ISJC

Pour lui, Félix est un habitué formé au sein du parti et qui a la connaissance des plusieurs personnalités.

« Il a fait toutes ses classes au niveau de l’UDPS. Ce n’est pas quelqu’un de parachuté. Son père a fait de lui Secrétaire général adjoint en charge des Relations internationales. C’est-à-dire qu’il rencontre les ambassadeurs, les chefs d’Etats de différents pays et toutes les autres personnalités. (…) il incarne la vision de l’UDPS et pourra nous amener un plus sur ce qu’il a appris aux côtés de son père », renchérit-il.

Alors que le congrès extraordinaire pour l’élection du président de l’Union pour la démocratie et le progrès social était programmé à la deuxième quinzaine du mois de février, l’UDPS l’a ramené au début mars. Le parti estime qu’il est impossible de tenir ce grand rendez-vous au lendemain d’une marche pacifique décrétée par les laïcs catholiques, le 25 février 2018.

Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.