Nord-Kivu : les FARDC appellent la population de Goma de rester calme, après la bombe tombée sur les habitations ce vendredi

Les Forces armées de la République démocratique du Congo attribuent l’origine de la bombe qui est tombée vendredi 02 février après-midi à Mugunga, aux terroristes du M23 soutenus militairement et matériellement par le Rwanda. Le porte parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu, l’a affirmé ce samedi 3 février à Goma.

L’armée congolaise justifie cette réaction des terroristes par la pression qu’ils subissent depuis le matin. Le lieutenant-colonel Ndjike Kaiko déclare :

Inscription ISJC

«Depuis ce matin, les Forces armées de la République démocratique du Congo s’efforcent de neutraliser les terroristes de l’armée rwandaise et du M23 sur les collines de Muremure et de Karuba, » dit-il à la presse.

Il souligne également que :

« Suite à cette pression, les terroristes viennent de larguer une bombe à partir de Karuba. La bombe a fini sa course à Mugunga, » confirment les FARDC.

Le bilan de l’attaque est de deux blessés et de nombreux dégâts matériels, dont deux maisons totalement endommagées.

Les deux blessés ont reçu la visite du gouverneur militaire du Nord-Kivu, le Général-major Peter Chirimwami, qui a annoncé qu’ils seraient pris en charge.

Cependant, l’armée demande à la population de rester calme, car toutes les mesures sont prises pour repousser les terroristes du M23/RDF jusqu’à leur dernier retranchement.

Rédaction

Inscription ISJC

Un commentaire sur « Nord-Kivu : les FARDC appellent la population de Goma de rester calme, après la bombe tombée sur les habitations ce vendredi »

  1. Mes chers compatriotes chaque jour vous ditez a la population de reste calme …trop c’est réagissez comme un grand pays en Afrique,je suis désolé de vos paroles que vous annoncer à la population de la RDC,dans la guerre il ya toujours de pertes en vu humaines,évite d’être les hommes de paroles sans réagir au moin vous reste bouche b

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.