Nord-Kivu : le Gouverneur militaire renforce les mesures sécuritaires à Goma

Le conseil provincial élargi de sécurité du Nord-Kivu a décidé, mercredi 31 janvier 2024, que tous les nouveaux venus dans la ville de Goma doivent désormais être identifiés et leur liste doit être remise au conseil chaque matin à 10 heures 30.

Le Gouverneur militaire, le général Peter Cirimwami a communiqué cette décision à la presse, le même mercredi, à l’issue de la sa réunion avec les membres du conseil provincial de sécurité élargi aux cadres de base de la ville de Goma.

Inscription ISJC

Cette rencontre avait pour objectif de faire un état des lieux de la situation sécuritaire, mais aussi faire l’évaluation des recommandations qui avaient été formulées lors de la dernière rencontre de ce conseil à Mugunga.

Concernant la mesure d’interdiction de la circulation de motos après 18 heures, le conseil a décidé de prolonger cette décision pour mieux évaluer son impact. Au départ, cette mesure était prise pour une semaine, mais le conseil a décidé d’aller jusqu’à 30 jours, a expliqué le gouverneur Cirimwami.

A la fin de ce délai, les membres du conseil de sécurité élargi vont se réunir pour une évaluation de cette mesure d’interdiction.

Le gouverneur du Nord-Kivu a ainsi demandé aux membres de ce conseil d’être pragmatiques dans l’éradication de l’insécurité dans la ville de Goma.

Rédaction

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.