Nord-Kivu : la cité de Kanyabayonga tombée sous le M23

La commune rurale de Kanyabayonga, située à environ 100 kilomètres de Lubero-Centre, est passée sous le contrôle des rebelles du M23, depuis la soirée de ce vendredi 28 juin.

Les rebelles, soutenus par le Rwanda selon le gouvernement congolais, avaient déjà pris le contrôle des localités de Miriki et Kimaka la veille.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

D’après des sources de la société civile locale, des combats violents ont éclaté toute la journée du vendredi entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du M23 autour de Kanyabayonga, aboutissant à la prise de la cité en fin d’après-midi.

Cette prise a entraîné un déplacement massif des habitants de Kanyabayonga, cherchant refuge dans des zones plus sécurisées.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cependant, certains habitants restés sur place ont applaudi l’arrivée des rebelles, probablement par peur des représailles, selon les mêmes sources.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.