Nord-Kivu : Des habitants appelés à se faire vacciner par le deuxième vaccin en vue de se protéger contre Ebola

La population de la ville de Goma en principe du Nord-Kivu est appelé à se faire vacciner contre la maladie à virus Ebola, ceci pour se protéger contre cette épidémie. Appel du coordonnateur de la riposte à l’épidémie d’Ebola au Nord, Sud-Kivu et en Ituri, le Prof. Steve Ahuka Mundeke, ce 14 novembre lors du début de la vaccination des habitants avec le vaccin Ad26.ZEBOV/MVA-BN-Filo, produit par Janssen Pharmaceuticals pour la société Johnson & Johnson.

Présent sur les sites de vaccination afin de s’enquérir lui-même de l’évolution des activités sur le terrain, le Coordonnateur de la riposte d’Ebola s’est dit satisfait par le travail des équipes ; ceci avant d’inviter la population des zones ciblées à se faire vacciner en vue de se protéger contre le virus Ebola lors de toute éventuelle épidémie.

À cette occasion, un leader communautaire de Kahembe qui s’est fait vacciner en premier, il s’est vue protéger contre le virus Ebola aujourd’hui et aussi en cas d’une éventuelle épidémie d’Ebola.

Ainsi, ce leader communautaire a lancé un appel à tous les habitants de son milieu et de sites ciblés à venir massivement prendre ce deuxième vaccin.

« c’est une occasion à ne pas rater, car dit-on, il vaut mieux prévenir que guérir », a-t-il dit.

Disons que plusieurs personnes étaient au rendez-vous dans les aires de santé de Majengo et Kahembe afin de se faire vacciner par ce deuxième vaccin Johnson & Johnson, qui est assurée par l’Organisation non gouvernementale internationale Médecins Sans frontières de France (MSF/France).

En somme, ce nouveau vaccin vient en complément du premier, le rVSV-ZEBOV, vaccin utilisé jusque là dans cette épidémie Fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d’Éthique le 20 mai 2018, il a été récemment homologué.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.