Nord-Kivu : Des déplacés de guerre décrient leurs conditions de vie menées dans la ville de Beni

Des déplacés vivant dans la ville de Beni en province du Nord-Kivu alertent sur les mauvaises conditions de vie qu’ils mènent après leur fuite dans leurs agglomérations suite à l’activisme des groupes armés dans cette région. Ces derniers l’ont dit  ce mercredi 17 mars 2021 sous le truchement du porte-parole de leur comité, Monsieur Patient Babilombe.

Occasion pour eux de lancer un cri d’alarme auprès du gouvernement congolais et ses partenaires afin de leur venir au secours, car ils se retrouvent ce dernier temps dans des conditions de vulnérabilité ne sachant pas à quel saint se vouer. Ils appellent également le gouvernement congolais à pacifier leurs agglomérations pour qu’ils y retournent.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Notre source appelle par ailleurs, tous les déplacés de guerre à se faire identifier auprès de cadres de base, ceci pour éviter des éventuelles infiltrations des ADF dans leur région de Beni.

Cependant le comité des déplacés exigent la restauration de l’autorité de l’Etat dans leurs agglomérations respectives pour leur permettre d’y retourner et vaquer librement à leurs occupations quotidiennes.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Kakule-Aug depuis Nord-Kivu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.