Nord-Kivu : 123 civiles tués dans l’espace de 3 semaines à Beni (CEPADHO)

Au moins quarante-six (46) civiles ont été tués en espace de trois (3) semaines par des présumés terroristes intégristes DAECH-RDC dans le territoire de Beni en province du Nord-Kivu. Cette révélation est du Centre D’étude pour la Promotion de la Paix la Démocratie et les Droits de l’Homme (CEPADHO) dans sa récente publication.

Son vice-président Maître Omar Kavota se dit être consterné suite à des cas des carnages perpétrés par ces terroristes DAECH-RDC.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Il condamne aussi avec véhémence la recrudescence de l’insécurité sous différentes formes dans cette partie du pays.

« Nous sommes au regret de constater que suite à ces multiples attaques observés dans l’espace d’une semaine 46 civiles ont été massacrés par ces hors loi, 123 civiles tués par ces même terroristes à l’espace de 3 semaines au cours du mois de mars », regrette-t-il.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cependant, sa structure intervenant dans le domaine de défense de droits de l’homme, appelle les FARDC et les casques bleus de la Monusco aux actions d’anticipation des attaques des ces terroristes dans la région afin d’épargner la population contre les sériés des massacres orchestrées par ces présumés rebelles.

Youg King depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.