Mwenga : la société civile durcit sa campagne de désobéissance fiscale jusqu’à la réhabilitation de la route nationale numéro 2

La société civile du territoire de Mwenga dans la province du Sud-Kivu continue à demander à la population de respecter la campagne de désobéissance fiscale qu’elle a lancé le lundi 27 novembre dernier pour exiger la réhabilitation de la route nationale numéro 2(RN2) ainsi que le pont Kibe.

Dans une communication à la presse, André Mbata Vice-président de la société civile du territoire Mwenga justifie ce durcissement par le fait que les conséquences de la dégradation de cette route nationale sont énormes à Mwenga et les gagne petits sont les plus victimes.

Inscription ISJC

Il cite entre autres la hausse de prix des produits de première nécessité provenant dans la ville de Bukavu et vice-versa.

C’est ainsi que la société civile de Mwenga rappelle à la population et ses différents noyaux, à ne pas payer les taxes jusqu’à ce que les travaux de réhabilitation de cette route soient effectifs au niveau de Kadulo jusqu’à Lwino ainsi que la construction du pont sur la rivière Kibe.

En rappel, le ministre provincial des travaux publics a procédé à la cérémonie du lancement officiel des travaux de réhabilitation de cette route nationale numéro 2, dans son tronçon Bukavu-Mwenga, ce lundi 4 décembre. Ces travaux seront exécutés par l’Office des routes (OR) et consisteront à supprimer les bourbiers sur une distance de 50 Kilomètres, avait laissé entendre le directeur and intérim de l’Office des routes Alain Mugangu.

Rédaction

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.