Masisi : la situation actuelle qui prévaut sur les lignes de front dans la zone de Sake ce samedi 9 décembre

Un calme précaire est observé le matin de ce samedi 9 décembre sur différentes lignes de front entre les rebelles du M23 et les forces loyalistes, notamment à Ngingwe, une colline surplombant les agglomérations de Shasha et Kirotshe dans la chefferie des Bahunde en territoire de Masisi.

En dépit de son attaque, le M23 est contenu par les forces loyalistes à Ngingwe, à au moins 7kilometres de Shasha et la circulation sur la RN2 suit son cours normal, rapporte nos frères de volcansnews.net.

Inscription ISJC

Cette attaque a été lancée après la prise par ces rebelles des entités de Mushaki et Karuba mais également la chaine de montagnes de Muremure. Dans la journée de vendredi, quelques habitants de Shasha ont été touchés par des tirs d’armes des rebelles du M23 et suivent actuellement les soins à l’hôpital général de référence de Kirotshe.

À Sake, une entité qui accueille plusieurs déplacés, la population retient son souffle après une panique causée la veille par un militaire incontrôlé qui a tiré des coups de balles sans raison, ce qui a conduit au déplacement vers Goma de quelques habitants.

Etant un samedi (sabato), les rebelles du M23 risquent de temporiser, le temps pour eux de se réorganiser. Un observateur pense que ces rebelles cherchent à couper la route Goma-Minova-Bukavu au niveau de Shasha afin d’imposer des taxes aux véhicules comme c’est déjà le cas à Mishaki sur la route Goma-Masisi-Walikale et à Kilolirwe sur la route Goma-Kitchanga-Butembo.

Rédaction

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.