Minembwe: Tout est sous contrôle des forces loyalistes après des violents combats avec les groupes armés (communique FARDC)

La situation devient stable à Minembwe, territoire de Fizi Province du sud-kivu, après quelques semaines de violent combats qui ont opposés les Forces Armées de la République, aux groupes armées locaux et étrangères Makanika, Twigwaneho, Ngumino et Android, d’origine burundaise.

Cette confirmation est contenue dans un communiqué des FARDC signé le 12 juillet 2021 par le Général Major Kasonga Léon Richard, porte-parole des Forces Armées de la République.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Dans ce communiqué, les forces armées de la république condamnent avec véhémence ces actes répréhensibles qu’elles qualifient de terrorisme à Minembwe, en territoire de Fizi dans la province du sud-kivu.

A travers ce communiqué les FARDC promettent de mener des opérations musclées pour mettre fin au désordre, désarmer par force et éradiquer ces groupes armées qui endeuillent le peuple congolais, dans la partie sud de la province du sud-kivu.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Pour rappel, les opérations le plus récentes à Minembwe sont celles du 10 et 11 juillet 202, qui ont occasionnées la mort de cinq militaires FARDC tombés sur le champ de bataille, et quinze (15) éléments négatives neutralisés, avait rapporté Dieudonné Kasereka porte-parole des opérations sokola2 sud sud-kivu.

Philémon Mutula.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.