Le travail de Christian Joseph Musenge reconnu par la Fondation Tony Elumelu

Pour l’édition 2019, la Fondation Tony Elumelu, une structure africaine fondée sur le principe de l’autonomisation des entrepreneurs africains vient de reconnaître le travail que mène Christian Joseph Musenge à travers sa maison Groupe Entreprise-Kamagamba Ferme (GEKF en sigle). Cette reconnaissance est survenue lors de la publication d’une liste de 1000 lauréats sélectionnés au niveau africain, qui font la promotion de l’entrepreneuriat dans leur milieu.

C’est après des enquêtes réalisées Chaque année dans  les 54 Nations que compte le continent Africain, que la Fondation Tony Elumelu autonomise les entrepreneurs avec des projets d’entreprises et des startups de moins de trois ans d’existence.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Christian Joseph Musenge, natif du Sud-Kivu sélectionné par cette fondation, bénéficiera donc d’un capital de démarrage de 5 000 dollars non remboursable, suivi des douze semaines de formation accélérée dans les affaires en ligne.

Il va bénéficier également d’un accès à des mentors expérimentés et l’appartenance au plus grand écosystème d’entrepreneuriat en Afrique ; ce qui lui fait rejoindre le lot de 4470 bénéficiaires de ce prix depuis 2015.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Le fils du Sud-Kivu est donc parmi les 1000 lauréats qui ont été sélectionnés parmi 216000 candidatures déposées pour l’édition 2019 de ce programme d’Entrepreneuriat de la TEF, dont les résultats du prix ont été dévoilés le vendredi 22 mars 2019.

Pour informations, Christian Joseph Musenge est un entrepreneur congolais du Sud-Kivu et responsable du Groupe Entreprise Kamagamba-Ferme (GEKF) et du média «Echos de l’Évangile Magazine», basé à Bukavu.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.