Le Rassemblement propose Felix Tshisekedi candidat premier ministre

Le Rassemblement propose Felix Tshisekedi candidat premier ministre

Le père, l’opposant historique Etienne Tshisekedi, sera à la tête du Conseil de suivi de l’application de l’accord obtenu le 31 décembre. Le fils, Felix Tshisekedi, premier ministre de la transition. Voila ce qu’a décidé le Rassemblement des forces acquises au changement, un regroupement politique de l’opposition derrière Etienne Tshisekedi. Le Rassemblement a déposé auprès de la Cenco (Conférence épiscopale nationale des évêques du Congo) sa proposition sur la mise en application de l’accord du 31 décembre.

“Nous venons de proposer l’honorable Félix Tshisekedi Tshilombo… La tendance générale et essentielle s’est dégagée autour de lui au sein du Rassemblement “, a déclaré sur VOA Afrique Lisanga Bonganga un des sages de la coalition.

Inscription ISJC
“Je vous dis très franchement: si la mission m’est proposée, je ne dirai pas non”, a de son côté affirmé le fils Tshisekedi dans une interview à nos confrères d’actualite.cd.
Si la proposition passe au niveau des concertations qui se poursuivent sous l’égide de la CENCO, Félix Tshisekedi se retrouvera donc en train de gérer la transition et son père en sera le contrôleur.

Côté majorité présidentielle, on demande plutôt au Rassemblement de proposer cinq noms des candidats premiers ministres au chef de l’Etat.  Ce qui est contesté par le Rassemblement.

Au terme de l’accord du 31 décembre 2016, le Premier ministre de la transition sera issu de l’opposition réunie au sein du Rassemblement. Le président Joseph Kabila conservera de son côté la présidence de la république jusqu’à l’installation de son successeur.

 

Inscription ISJC

Jambo1

2 commentaires sur “Le Rassemblement propose Felix Tshisekedi candidat premier ministre

  1. Tshisekedi est un géni. Il fait tuer des fils d’autrui pour que son fils à lui devienne Premier ministre? Opposant du ventre. Quand je ne mange pas, je m’oppose. Quand je mange, tu la fermes! Hahahaha, gardons l’oeil et on verra bien. Après le 31 décembre 2017 sera égal à avant le 31 décembre 2017. Kabila va rester président de la république, le Congo restera un pays pauvre et ses opposants des opportunistes.

  2. Rassemblement des têtus.
    Est ce que la décision de proposer le nom d’un seul candidat du Rassemblement sans négociation avec la MP est le résultat d’un arrangement particulier entre les parties prenantes ?
    Bien sur que NON NON !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.