Le président gabonais interné dans un hôpital à Riyad

Le Président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, âgé de 59 ans, a été admis dans un hôpital à Ryad, a indiqué l’agence de presse officielle saoudienne, sans toutefois donner de précisions sur la durée ou les causes de l’hospitalisation. Selon une dépêche de l’AFP reçue dimanche à Jambordc.info, le Président  Bongo devait participer mercredi à un panel du forum économique Future Investment Initiative (FII) à Ryad. Mercredi soir, le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane a rendu visite à Bongo à l’hôpital King Faisal, a souligné  l’agence SPA.

La Présidence du Gabon a affirmé à l’AFP que Bongo était simplement fatigué. Ali Bongo est au pouvoir au Gabon, pays d’Afrique équatoriale riche en pétrole, depuis 2009, après avoir succédé à son père, qui dirigeait le pays depuis 1967. En 2016, il a été réélu avec seulement quelque millier de votes de plus que son rival, lors d’un scrutin présidentiel controversé.

Abel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.