Le parlement des jeunes du Sud-Kivu plaide pour l’intégration des jeunes dans le gouvernement national

A quelques jours de la publication du gouvernement Sylvestre Ilunga, au Sud-Kivu, le parlement des jeunes attire l’attention du premier ministre sur l’intégration des jeunes dans son prochain gouvernement. Au cours d’un entretien avec Jambordc ce lundi 12 août 2019, le président de cette structure des jeunes estime que ceci pourra faire valoir des atouts de la jeunesse sur qui repose l’avenir du pays.

D’après Johnson Bafunyembaka, la participation des jeunes dans le prochain gouvernement national est d’une importance capitale. Ceux-ci pourront aider à résoudre les défis aux quels font face les jeunes. Entre autre la santé, l’éducation, l’entrepreneuriat et l’emploi.

« Nous demandons au premier ministre de tenir compte de la lutte des jeunes pour le progrès de la nation afin que ces derniers soient associé à l’action gouvernementale. Nous plaidons pour la mise en œuvre de la politique nationale. J’en appelle donc à une engagée réfléchie et tournée vers les valeurs. Nous devons nous approprier le destin national », a dit le président du parlement des jeunes du Sud-Kivu.

Notre source appelle à cette occasion la jeunesse à cesser de servir de marche pieds aux manipulations, car selon elle, les jeunes sont capables de grandes initiatives qui peuvent relever la nation toute entière.

Elie Bigaba, JRI

1 thought on “Le parlement des jeunes du Sud-Kivu plaide pour l’intégration des jeunes dans le gouvernement national

  1. Même si on pourrait integrer la jeunesse,ça serait l’intérêt de ceux-là qui occupent le premier rang. Au contraire il faudrait nous dire création de l’emploi pour les jeunes. On serait ravi.

    Philippe luvu /rtnk-ciherano.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.