La CENCO conviée au conseil de sécurité de l’ONU

La CENCO conviée au conseil de sécurité de l’ONU

Dans la soirée de ce dimanche 19 mars, une délégation des évêques membres de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) s’est dirigée à New York  pour prendre part à une session extraordinaire du conseil de sécurité de l’Organisation des nations unies (ONU) qui aura lieu ce mardi 21 mars 2017.

Au cours d’une conférence-vidéo du 11 février dernier, la CENCO avait échangé avec le Conseil de sécurité de l’ONU sur le blocage autour le déroulement des travaux du dialogue du centre interdiocésain à l’issu de laquelle le président de la CENCO a déclaré que l’ONU était disposée à apporter son appuis pour l’application de l’accord.

Inscription ISJC

« Le Conseil de sécurité salue ce qui est déjà fait, mais il est également au courant de la deuxième phase des discussions qui consiste à l’arrangement particulier. Le Conseil se montre disposé à pouvoir donner sa contribution pour la mise en œuvre de l’accord », avait déclaré Mgr Utembi

A en croire nos sources, la session extraordinaire  de ce 21 mars portera sur la situation politique en RDC caractérisée  par le blocage dans la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre signé entre le pouvoir et l’opposition sous les bons offices des Évêques de la CENCO mais aussi sur la prolongation du mandat de la Monusco.

A la tête de la délégation, on note les personnalités de Mgr Marcel Utembi et l’abbé Donatien Nshole, respectivement président et secrétaire général de la CENCO, Marie-Madeleine Kalala de la société civile et She Okitundu vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères.

Sous l’égide de la CENCO, les discussions ont repris au centre interdiocésain depuis jeudi 16 mars 2017 dans le but d’en finir avec les arrangements particulier pour la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre 2016.

Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC