Kalehe : militaires et leurs épouses se tirent dessus, deux cas en l’espace d’un jour

Un élément de la Force navale des FARDC basé dans le territoire de Kalehe a mis fin à la vie de son épouse dans la nuit du lundi 17 à ce mardi 18 Juin au village de Kabulu 1 dans le groupement de Mbinga-Nord (Sud-Kivu).

Le Cadre territorial de concertation de la société civile renseigne que le fait s’est déroulé aux environs de 23 heures, heure locale au beach Dutu où cet élément de la force navale a logé une balle dans la tête de son épouse.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Delphin Birimbi son président fait savoir à JamboFm que la victime est morte sur place.

Celui-ci indique que jusque-là, les raisons de cet incident ne sont pas encore connues et l’auteur a pris une destination inconnue.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Birimbi demande aux services de sécurité basés dans le groupement de Mbinga-Nord, de s’investir dans les enquêtes pour retrouver l’auteur de cet acte.

«Cette pratique est devenue monnaie courante avec plus de 15 cas d’assassinats et d’extorsions des biens de la population. Nous demandons à la justice militaire d’organiser des audiences foraines pour juger tous les malfaiteurs concernés, » exhorte -t-il.

Ce cas d’assassinat par balle intervient un jour après qu’un autre ait été enregistré à Ruhunde, où une femme a tué par balle son mari militaire après une altercation dans leur foyer.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.