John Magufuli restera un dirigeant exceptionnel et au service de son peuple, témoigne la NDSCI

 « La mort du Président MAGUFULI est une énorme perte non seulement pour le peuple tanzanien, mais également pour tous les africains ». Rapporte la Nouvelle Dynamique de la Société Civile en RDC, NDSCI-CHUNVI YA CONGO dans un communiqué de presse signé ce jeudi 18 Mars 2021 à Bukavu dans l’Est de la RDC.

Ce communiqué de la NDSCI relatif au décès inopiné du président de la Tanzanie fait savoir que c’est « un grand panafricaniste qui s’en va et l’Afrique le pleure ».

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cette structure souligne que le Président John Magufuli aura été un dirigeant exceptionnel, un Président proche, à l’écoute et au service de son peuple, de son pays et de l’Afrique.

« Un des rares dirigeants africains qui ont le courage de dire N.O.N à certains dicta des impérialistes et néo-colonialistes ennemis de l’Afrique qui sont prêts à sacrifier tout leader africain qui tente de s’opposer à leurs visées hégémoniques. Un grand bulldozer ( Tinga-Tinga) toujours sur terrain pour se rassurer du bien et mieux-être de son peuple. Un homme de terrain qui sut imprimer un développement spectaculaire à son pays », certifie cette structure citoyenne.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Occasion pour la cellule de communication de la NDSCI de présenter ses condoléances les plus attristées au peuple tanzanien, à toute l’Afrique et à son Président National, M. Jean Chrysostome Kijana surnommé Mzee MAGUFULI pour son patriotisme et panafricanisme.

En clair, son amour pour son pays et attachement à l’indépendance de l’Afrique ont fait de Mzee MAGUFULI le seul étranger à être décoré par la NDSCI d’un prix spécial lors de la 4e Édition du Prix Patriote en Or comme “Meilleur dirigeant défenseur des intérêts de l’Afrique et des africains”.

Le président tanzanien, John Magufuli, est décédé ce mercredi à l’âge de 61 ans, a annoncé la vice-présidente, Samia Suluhu Hassan qui a annoncé un deuil national de quatorze jours.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.