Insécurité à Bukavu: Un corps sans vie d’un homme d’une cinquantaine d’années retrouvé à Bagira

Un corps sans vie d’un homme d’environs cinquante ans connu sous le nom de Bashenda a été retrouvé dans la matinée de ce samedi 7 Août 2021 sur avenue Nyatemu 1 au quartier Lumumba en commune de Bagira à Bukavu.

Le porte parole adjoint de la Nouvelle Dynamique de la Soviété Civille du Sud-Kivu (NDSCI) Wilfried Habamungu qui nous livre la nouvelle, renseigne qu’à prèsent l’origine de la mort de la victime reste inconnu.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ce dernier dénonce avec véhemence les cas d’insécurité devenus recurents dans cette partie de la ville de Bukavu. Il plaide pour que des enquêtes soient amorcées afin de savoir l’origine de cette mort mais ausi et surtout punir conformément à la loi les auteurs.

La NDSCI plaide également pour la sécurisation de la population de la commune de Bagira qui ne cesse d’être victime de la recrudescence des cas d’insécurité dans cette munincipalité. Ceci avant de demander aux autorités en charge de la sécurité, de procéder à l’organisation d’un couvre-feu et d’une patrouille mixte dans les dix quartiers de la commune de Baira.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cette structure citoyenne regrette par ailleurs de constater l’insuffisance des effectifs des éléments de la police dans les dix quartiers de la commune de Bagira.

” La NDSCI regrette de voir que la ville de Bukavu compte vingt quartiers et la commune de Bagira a dix quartiers.
Habamungu, s’étonne qu’envirron la moitié de la population de la ville de Bukavu vit à Bagira mais les éléments de l’ordre sont à compter au bout de doigt. Nous demandons aux autorités de renforcer les éléments de la PNC dans cette partie de la ville de Bukavu pour bien assurer la sécurisation de la population et ses biens”, recherit wilffied Habamungu.

Il sied de signaler que la victime décédée Monsieur Bashenga tenancier d’un ganda qui porte son nom, était un père de famille et laisse ansi une veuve et plusieurs enfants.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.