Insécurité à Bukavu : La résidence du député provincial Georges Musongela attaquée par des bandits armés non autrement identifiés

Insécurité à Bukavu : La résidence du député provincial Georges Musongela attaquée par des bandits armés non autrement identifiés

L’insécurité sous ses différentes formes prend de l’empleur dans la ville de Bukavu et dans la province du Sud-Kivu en général. La nuit du dimanche à ce lundi 29 Novembre 2021 n’a pas été rose pour le député provincial Georges Musongela. Son domicile situé sur Avenue des ports à labotte dans le quartier Ndendere en commune d’Ibanda, a été attaquée par des bandits armés non autrement identifiés.

Les premières informations renseignent que ces bandits armés ont cassé la porte et les fenêtres de la maison de la victime mais nont pas réussi à y pénètrer grâce aux alertes de ses voisins.

Inscription ISJC

Cette attaque intervient 72 heures après le dépôt d’une motion de censure initiée contre le gouvernement provincial du Sud-Kivu, au bureau de l’organe délibérant, et dont le député provincial Georges Monsongela de L’Union pour la Nation Congolaise (UNC) est l’un des signataires.

La cause de cette attaque n’est pas encore connue.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.