Insécurité à Bagira : Une personne perd sa vie dans une attaque

L’insécurité bat toujours records à Bagira. Des tirs de balles ont été entendus dans la nuit e ce jeudi 08 au 09 Août 2019. Les personnes non autrement identifiées ont tiré sur un homme âgé de 44 ans qui laisse 6 orphelins et une veuve.

Ce fait malheureux s’est produit au quartier Lumumba, sur Avenue Makoma 3, du côté du carrière. La victime s’appelle Baraka Simba, adjudant chef marrain de FARDC attaché au poste Ruzizi II.

Selon les informations reçues de la société civile, les malfrats ont tiré sur la victime quand il se rendait aux toilettes vers une heure du matin.

La société civile de Bagira déplore ces cas d’insécurité qui persistent dans cette commune et qui selon elle, est devenue le coin le plus insecurisé de la ville de Bukavu.

“C’est maintenant deux morts que nous enregistrons dans moins de deux semaines. Un corps sa sans vie à été retrouvé à Cahi, aujourd’hui encore un adjudant viens de nous quitter… Que les autorités habiletées nous aide à restaurer la paix dans notre commune…”, demande Gentil Kulimushi, président de la société civile, noyau communal de Bagira.

Signalons qu’aucune perte de bies matériels n’a été enregistrée dans cette attaque.

Rachel Rugarabura, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.