Haut-Katanga : Le gouvernement provincial déchu

Haut-Katanga : Le gouvernement provincial déchu

Attendu ce lundi 17 avril à l’assemblée provinciale pour s’expliquer, le gouverneur de la province du Haut-Katanga, Jean-Claude Kazembe, a décliné l’invitation des élus du peuple. Dans la matinée de ce mardi 18 avril, les députés provinciaux ont voté pour sa destitution, jugeant recevable la motion de censure contre son gouvernement.

Introduite par le député provincial Jean Mandwe, la motion a été déposée après qu’un rapporteur  ait présenté préalablement aux députés provinciaux, mettant en exergue la mauvaise gestion de la province, les relations tendues entre le gouverneur et ses collaborateurs,  des cas de passation des marchés publics en violation de la procédure ainsi que la non-exécution du budget tel que voté par l’assemblée provinciale, précise politico.cd

Inscription ISJC

La vice-gouverneur, Bijou Mushitu Kat, qui devrait assumer l’intérim a démissionné ce mardi 18 avril, quelques heures avant la destitution du gouverneur. Elle indique que sa démission permettra à la province d’organiser rapidement l’élection des autorités à la tête de la province.

« Je préfère garder encore silence. Je ne souhaite pas assumer l’intérim du gouverneur déchu. Cela permettra à la province d’organiser rapidement l’élection de son successeur. J’ai déposé ma démission depuis ce matin pour des raisons personnelles. J’ai vu que les choses ne marchaient plus. J’ai préféré démissionner en toute sincérité et en toute honnêteté tout en continuant de soutenir le Chef de l’État », a-t-elle renseigné

Jugeant déplorables les actes posés par le gouverneur déchu, Bijou Kat félicite l’assemblée provinciale de cette décision et espère que la province du Haut-Katanga ait des dirigeants  qui peuvent prendre conscience et la charge de travailler avec la population.

Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.