Goma/pénurie d’eau: un bidon de 20 litres coûterait 750 à 1000 Francs congolais

La société civile urbaine de Goma au Nord-Kivu, a alerté ce lundi 8 juillet, sur le risque de propagation des maladies hydriques, au regard de la pénurie d’eau potable dans une bonne partie de la ville depuis quelques jours.

Plusieurs ménages sont en carence d’eau potable à la suite de la grève des transporteurs d’eau par camions citernes depuis le weekend dernier, en signe de protestation contre la mesure des autorités limitant la circulation des véhicules poids lourd.
Ce sont ces transporteurs qui distribuent l’eau vendue dans certaines communes de Goma, notamment Karisimbi, non desservies par la Régie de distribution d’eau (REGIDESO).

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Au regard de cette situation jugée alarmante,  la société civile tout en craignant de voir la propagation imminente des maladies hydriques si des mesures urgentes ne sont prises dans l’immédiat, elle demande au maire de Goma d’intervenir urgemment afin de préserver la santé de milliers de personne qui résident dans ces quartiers.

Déjà le prix d’un bidon d’eau de 20 litres serait passé de 250 à 750 voire 1000 francs congolais dans la ville de Goma, à la suite de la grève des transporteurs de camions-citernes d’eau. Ces transporteurs d’eau ont amorcé une grève illimitée depuis samedi 6 juillet.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.