Goma: les étudiants de l’ISTA accusés de la destruction des infrastructures de l’UNIGOM

Goma: les étudiants de l’ISTA accusés de la destruction des infrastructures de l’UNIGOM

Les étudiants de l’Institut Supérieur des Techniques Appliqués (ISTA-Goma) ont annoncé une cessation d’activité dès ce lundi 31 janvier 2022. Ils ont paralysé toutes les activités au campus du lac qui abrite l’Université de Goma (UNIGOM). Plusieurs véhicules ont été caillassés, rapporte le porte parole de cette institution supérieure.

Ce dernier indique que quelques étudiants ont été blessés. A la base, l’arrestation de 4 de leurs camarades depuis le 15 janvier 2022. Il indique qu’ils ont été arrêtés sur demande du comité de gestion selon le collège des étudiants pour tentative de rébellion.

Inscription ISJC

Selon notre source, les 4 étudiants ont été condamnés par l’auditorat militaire de Goma à 5 ans de prison ferme. Les étudiants de cette institution publique conditionnent la reprise des cours par la libération de leurs camarades. Il s’agit de Tulinabo Jordan, Muhindo Kyaya, Makuu Nyandekwe et Bagiri Patient.

Selon le porte parole adjoint des étudiants Chuo Kabaki Prince, Ces étudiants étaient arrêtés lors d’une contestation de la délocalisation de leur institutions du campus du lac pour Bulengo loin de Goma. Ces étudiants voulaient des garanties des conditions favorables.

Ils exigeaient l’eau potable, le courant en permanence la connexion internet ainsi que les bonnes conditions de transport. C’est à ce niveau que la plupart d’étudiants ont été arrêtés. La police n’a retenu que 4 qui ont été jugés. Le porte parole adjoint du collège des étudiants accuse l’administrateur de budget d’avoir orchestré cette arrestation.

Contacté à ce sujet, Stephan Mathe l’incriminé rejette toutes ces accusations et se lave de toute implication dans cette affaire. Pour lui, certains détracteurs voulaient saboter les actions du ministre de l’Enseignement Supérieur et Université Muhindo Nzangi, qui a exigé la délocalisation des auditoires du campus du lac au profit de la faculté de médecine.

” La police n’a fait que son travail, et a rétabli de l’ordre au sein de l’institution “, a indiqué Stéphan Mathe dans une interview exclusive accordée à jambordc.info.

pour lui, toutes les activités doivent se dérouler normalement car toutes les conditions sont déjà réunies afin d’étudier dans leur nouveau campus.

Saddam Patanguli

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.