Genève : Election de la RDC au Conseil des droits de l’Homme, 39 ONG déposent un rapport inquiétant

Genève : Election de la RDC au Conseil des droits de l’Homme,  39 ONG déposent un rapport inquiétant

Quelques heures suivant l’élection de la RDC au Conseil des droits de l’Homme des Nations-Unies ce lundi 16 octobre,  trente-neuf ONG des droits de l’Homme ont déposé au Conseil un rapport accablant de la Société civile sur les droits civils et politiques en RDCongo.

Selon Carbone Beni, militant du Mouvement Filimbi, cité par Actualité.cd, plus de trente organisations et mouvements citoyens ont été chargés pour la rédaction d’un rapport alternatif.

Inscription ISJC

 « Dans le cadre de l’examen du 4ème Rapport de la République Démocratique du Congo sur la mise en œuvre du Pacte International relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) lors de la 121ème Session du Comité des droits de l’homme des Nations Unies, une synergie de 39 organisations de la société civile a été mise en place pour la rédaction du rapport alternatif », a-t-il confié.

Dans ce rapport alternatif, plusieurs cas d’atteintes aux droits de l’homme sont consignés dont la plupart attribués aux hommes en uniforme et qui restent impunis, déplorent ces organisations.

« Les ONGDH ont enregistré des tueries des populations à balles réelles par des hommes en uniformes. Certains militaires arborant des tenues de la police nationale perpètrent des tueries pendant les manifestations publiques et bénéficient de l’impunité, protégés par les autorités. L’usage excessif de la force est devenu le mode opératoire pour réprimer les manifestations publiques pacifiques », lit-on dans ce rapport.

Elles recommandent notamment d’étendre la vulgarisation des mesures d’encadrement des manifestations à tous les éléments de la PNC, mais aussi de poursuivre et sanctionner les auteurs des violations des droits de l’homme liés aux manifestations publiques.

Marie-Louise Nsimire

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.