EXETAT/Sud-Kivu : L’Inspection principale attire l’attention des finalistes sur la tricherie

EXETAT/Sud-Kivu : L’Inspection principale attire l’attention des finalistes sur la tricherie

Début ce lundi 07 septembre 2020 de la session ordinaire de l’examen d’état sur toute l’étendue du territoire national en République démocratique du Congo. Dans la province du Sud-Kivu, les finalistes sont appelés à un travail individuel et à éviter la tricherie sous peine d’annulation de leur examen. Appel de l’Inspecteur Principal Provincial (IPP) du Sud-Kivu, Monsieur Tembo Kevandi Bernard au cours du lancement officiel des épreuves au lycée Wima dans la ville de Bukavu.

Ce dernier a insisté devant ces finalistes en les demandant à faire très attention parce que le travail doit être personnel, ceci pour mériter la confiance des personnes qui les considèrent comme l’avenir de demain.

« L’examen d’état est une institution qui veille beaucoup aux bons déroulements sans qu’il y ait la tricherie. L’organisation de l’examen d’état mène chaque année des stratégies pour décourager les fraudeurs et les procédures anti collaboration sont draconiennes », a dit Tembo Kevandi Bernard.

D’après notre source, pour cette première journée, ces candidats vont passer l’examen de culture générale, avant de passer l’examen des branches spécifiques pour la deuxième journée, des sciences pour la troisième journée et afin les langues pour terminer au quatrième jour.

Après lancement de cette session ordinaire au lycée Wima dans la commune de Katudu, une visite d’inspection a été effectuée dans différents centres d’examen parmi lesquels à l’institut Fadhili toujours dans la même commune et dans un centre en commune d’Ibanda vers Panzi.

En rappel, près de trente-cinq mille six cent six (35.606) candidats finalistes des humanités sont attendus dans la province éducationnelle Sud-Kivu I, dont seize mille quatre cent trente-neuf (16.439) filles.

Elie Bigaba, JRI

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.