Etat de siège/Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire, le Lieutenant Général Constant Ndima installe son QG à Beni

C’est depuis samedi 17 juillet 2021, que le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, Lieutenant General Constant Ndima Kongba est dans la partie Nord de la province. De passage en ville de Butembo, l’après midi du même jour, Gouverneur Ndima a fait savoir à la presse locale qu’il se rendait dans la région de Beni pour y installer son quartier général, qui sera ériger à Beni ville.

Ceci,  dans le cadre de la concrétisation du bien fondé de l’état de siège décrété par le Président Tshisekedi, dans le but d’éradiquer le phénomène Groupes armés dans l’Est de la République Démocratique du Congo, notamment les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, où l’état de siège est en vigueur. Ces deux entités actuellement sous menace significative des terroristes ADF qui, depuis près d’une décennie sèment la terreur dans le chef de la population.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Les attentes au sein de la population civile, ainsi que de tous les regroupements communautaires , au sujet de l’installation du quartier général du gouverneur militaire à Beni, sont avides d’un résultat concret de cette démarche: «La fin du phénomène ADF  » et autres groupes armés négatifs qui pullulent dans les espaces concernés par l’état de siège.

Satisfaction totale de l’association culturelle Kyaghanda Yira Obughuma bw’aba Yira, regroupant essentiellement les membres de la communauté Nande, majoritaire dans l’espace GN du Nord-Kivu.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Elle affiche, dans un communiqué de presse de ce dimanche 18 juillet 2021, un soutien à l’état de siège, et se réjouit de l’installation du QG du gouverneur à Beni. La structure culturelle rassure également de la collaboration de la population des agglomérations victimes d’atrocités, dans le but de mettre un terme à l’inquiétude qui y plane.

Les avis sont tels que l’installation de la base militaire régionale à Beni ne devrait pas être une mesure superficielle ou cosmétique. Il ne suffirait pas tout simplement d’installer le QG du gouverneur militaire à Beni, pour que le peuple soit satisfait et arrive enfin à se reposer. Il faudrait plutôt que cela atteigne l’objectif poursuivi, celui de mettre fin au phénomène insécurité.

Paulin Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.