Enrôlement: Des petits commerçants des territoires s’enrôlent à Bukavu pour des facilités à la traversée au Rwanda

Enrôlement: Des petits commerçants des territoires s’enrôlent à Bukavu pour des facilités à la traversée au  Rwanda

Deux jours après le lancement de l’opération d’enrôlement et d’identification des électeurs par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), un engouement massif s’observe dans des centres d’enrôlement. Certains petits commerçants venus des territoires viennent s’enrôler dans la ville de Bukavu pour faciliter leur traversée à la frontière entre la ville de Bukavu et le Rwanda.

« Nous sommes venus nous enrôler en ville parce que pour nous qui nous étions enrôler à Kabare on nous demande de payer chaque fois un montant équivalant à 5$ pour traverser la frontière. Ce qui handicapait l’exercice de nos activités génératrices des revenus », s’est exprimait Angèle M’Balezi, une habitante de Mulege en territoire de Kabare.

Inscription ISJC

Depuis quelques mois, les personnes qui s’étaient enrôlées dans des territoires ne devaient plus montrer leurs cartes d’électeurs lorsqu’il s’agissait de traverser la frontière pour se rendre dans des pays voisins. Il leur était demandé de payer un laissez-passer personnel qui coute 5$. Ce qui fait qu’aujourd’hui plusieurs personnes quittent les territoires pour venir s’enrôler dans la ville de Bukavu.

Lors du lancement de l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs le 13 décembre dernier, le secrétaire exécutif provincial de la CENI avait demandé à la population de ne pas se précipiter car d’autres centres d’enrôlement seront en train d’ouvrir progressivement dans la ville de Bukavu et dans les huit territoires de la province du Sud Kivu.

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.