Élections sénatoriales : La candidature de Chiribagula Michel soutenue par la notabilité des jeunes intellectuels du Sud-Kivu

A moins de 24 heures de la tenue des élections sénatoriales sur toute l’étendue de la RDC tout comme au Sud-Kivu, des voix s’élèvent pour soutenir des candidats grâce à leurs actions dans le développement du Sud-kivu. C’est dans ce sens que la notabilité des jeunes intellectuels viennent de manifester leur soutien à la candidature de Chiribagula Michel de l’Union pour la nation congolaise en lice pour la chambre haute du parlement congolais.

Dans une déclaration rendue public ce jeudi 14 mars 2019, Landry Bigabwa, Jacques Biringanine et Obede Bethel tous de la notabilité des jeunes intellectuels,  justifient l’accompagnement  de cette candidature par des œuvres comme à créer des centaines d’emploi depuis des années ici au Sud-Kivu dans divers domaines dont celui des soins santé, et récemment dans le domaine agro-pastoral dans le territoire de Kabare à Kavumu et à Mulumemunene.

“A son actif également plusieurs interpellations des membres du gouvernement dont la plus célèbre, celle du ministre Mukena des hydrocarbures, sur le contrat de traitement du gaz du lac Kivu dans lequel il souhaitait voir la province jouer un rôle primordial, Il a donné de sa personne pour les questions relatives à l’éradiradication de l’insécurité dans le sud Kivu, ou à son initiative les ministres de défense et de l’intérieur ont été tenus a effectuer des missions d’apaisement dans notre province”, fait savoir cette déclaration.

A en croire ce même document, Michel a  passé plus de 70 %  de ses activités professionnelles  ici au sud Kivu et donc connaît sa province. Ainsi Il a reçu la confiance des députés provinciaux de la législature passée. être sénateur à la législature qui  vient de se clôturera.Par la suite  il a été désigné par ses pairs sénateurs comme président du groupe sénatorial du Sud Kivu,

A notre source d’ajouter que  Michel en  tant que sénateur est l’ initiateur des loi et contrôleur du pouvoir exécutif et membre de  la commission  PAJ et ensuite Ecofin, il a été très actif sur les projets des lois relatif aux ETD, sur celle de la caisse de péréquation, la loi portant statut des chefs coutumiers et et tant d’autres.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.