Elections 2018: Me Aline Bintu appelle les femmes à voter pour la femme

Me Aline Bintu appelle les femmes à s’encourager et à se soutenir mutuellement en faveur du vote de la femme aux prochaines échéances électorales. Une bataille à laquelle elles s’engagent avec dévouement.

Elle l’a dit ce lundi au cours d’une interview exclusive accordée au journal Jambordc.info.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

“les femmes doivent accompagner les autres femmes dans cette lutte où nous nous sommes engagées pour voir comment aller de l’avant. Avant, la femme n’était pas suffisamment engagée dans la politique. Maintenant que nous constatons qu’il y a un bon nombre dans cette domaine politique, j’appelle mes semblables qui sont les femmes à nous tenir la main et à aller de l’avant“, a déclaré Me Aline Bintu, présidente fédérale de BGPS, Bâtisseur du Genre pour le Progrès Social du regroupement République en Avant et Alliés.

À l’en croire, la femme à des compétences plus que les hommes. Il suffit juste de l’encourager en votant pour elle.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

“La femme doit bâtir. Dieu a béni et la femme et l’homme en nous donnant le pouvoir de dominer sur la terre… La femme doit savoir les valeurs, les capacités que nous portons. Nous devons nous aimer, sensibiliser pour qu’ à ces élections nous prenions la première place et voir comment les autres femmes auront une place importante dans la société grâce à nous même”.

Pour elle, les changements viendront par la femme parce les hommes sont au pouvoir mais aucun changement considérable n’est observé.

Nous avons constaté que les hommes sont sur le terrain mais les choses n’ont pas suffisamment changées. Il est temps de penser à l’avenir de notre pays. Le pays où les femmes sont en avant de la scène, il y a plus d’avancement, il y a plus de paix. Regardez un peu l’Allemagne avec Angela… Observez un peu le départ de la présidente de Libéria comment la population a pleuré… Tout ça, parce que ce sont des femmes qui ont été à la hauteur de leurs tâches… Comprenez que les changements de ce pays se cachent derrière les femmes dévouées...”, a-t-elle conclue.

Rachel Rugarabura

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.