Election du Gouverneur : Le candidat Gabriel Kalonda M. demande pardon à la population du Sud Kivu

Lors de l’introduction de son discours de campagne à l’élection du gouverneur de la province du Sud Kivu, le candidat Gabriel Kalonda Mbulu en a profité pour demander pardon à toute la population du Sud Kivu.

« permettez moi, chers députés de demander pardon à notre chère population du Sud Kivu pour les multiples attentes qui n’ont pas été rencontrées lors de mon passage au gouvernorat de province en tant que vice-gouverneur, et cela compte tenu des aléas politiques du moment », s’est-il exprimé.

Répondant ainsi à la question de savoir pourquoi il a demandé pardon au début de son speech, le candidat gouverneur estime que pendant qu’il occupait les fonctions de Vice-gouverneur, les réalisations de son gouvernement n’avaient pas atteint les attentes de la population.

« J’étais vice-gouverneur de province pendant trois ans et demi (…) dès lors que nos réalisations n’ont pas atteint les attentes de la population, je me dois honnêtement l’obligation de demander pardon », a-t-il dit

Gabriel Kalonda Mbulu était Vice-gouverneur du Sud Kivu au cours de la période allant de Mai 2014 octobre 2017. Il a assumé l’intérim du Gouverneur Marcellin Cishambo Ruhoya de Juillet  à octobre 2017.

Ils ont été remplacés par le Gouverneur Claude Nyamugabo et Hillaire Kikobya comme Vice-gouverneur qui seront remplacés à leur tour par ceux qui vont être élus le 10 avril prochain.

Théophile Ombeni

1 thought on “Election du Gouverneur : Le candidat Gabriel Kalonda M. demande pardon à la population du Sud Kivu

  1. C’est le moment alors que le peuple Congolais saura toutes les allégations du passé, merci notre président Félix tshisekedi pour votre décisio implicative dans votre mission d’une naissance d’un Congo nouveau à l’extérieur comme à l’intérieur. l’ancien vice Gv Gabriel Kalonda Mbulu comprend maintenant qu’ils ont offensé le peuple du Sud Kivu. une question alors de savoir et les autres que disent- ils ? Qu’ils demandent aussi pardon mais qu’ils ne politisent pas ce pardon. Et cela dans toute notre très chère République Dem. du Congo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.