Election de gouverneur en Ituri : Lamuka s’inquiète de la pression faite par le FCC sur les députés provinciaux

A la veille de l’élection de gouverneur de province en Ituri, la coalition Lamuka accuse la délégation du Front commun pour le Congo (FCC) venue de Kinshasa, « d’intimider » les députés provinciaux. C’est dans une déclaration faite lundi 8 avril à Radio Okapi, que cette coalition se dit très inquiète de la pression faite sur les députés du FCC afin qu’ils votent pour le Candidat Samy Adubango.

Le porte-parole de Lamuka en Ituri, Luc Malembe, affirme que depuis dimanche, les députés électeurs sont invités dans la résidence temporaire de la cheffe de la délégation du FCC pendant plusieurs heures. Ce qui empêche d’autres candidats de battre campagnes auprès de ces élus provinciaux.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Ce qu’on leur reproche, c’est de tenter d’utiliser des moyens malhonnêtes. Comment vous imaginez, qu’on prenne des élus du peuple, qu’on les cache de leurs bases, qu’on les isole, pour empêcher d’autres candidats de leur parler. C’est une intimidation inacceptable », a fait savoir Luc.

A lui d’ajouter qu’autant la délégation du FCC a le droit de parler aux députés, y compris ceux de Lamuka, autant, les autres candidats ont droit de parler aux députés du FCC.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.