Ebola/Sud-Kivu : L’équipe de UNPOL sensibilise des élèves du Collège Alfajiri sur les mesures de prévention

Plus de 1.500 élèves du Collège Alfajiri viennent d’être sensibilisés sur la prévention de la maladie à virus Ebola, ce 08 novembre 2019 à Bukavu, par la Police des Nations-Unies, UNPOL.

Au cours de cette séance de sensibilisation, organisée conjointement par UNPOL, la Division provinciale de la Santé et l’association Bagira et Diaspora (BADI), ces élèves ont été informés sur l’origine de la maladie à virus Ebola, ses signes et les mesures de prévention.

Parmi les signes d’Ebola soulevés par l’intervenant du jour, on note la montée de la fièvre, la fatigue intense, le maux de tête, la diarrhée et plus tard les saignements au niveau des gencives, des yeux, du nez, des oreilles etc.

Dans l’objectif de mettre fin à la propagation de cette maladie à virus Ebola, Diakhate Tamsir, chef de poste D (CP.D) a appelé ces élèves à éviter tout contact avec le sang, la salive, les urines, les selles, les vomissures, la sueur d’un malade d’Ebola, ceci avant de les appeler à observer les mesures hygiéniques (lavage des mains à l’eau chlorée ou avec du savon).

Pour le Père Yves, Directeur des Études au Collège Alfajiri, c’est pour la première fois que ses élèves reçoivent une sensibilisation sur Ebola. D’où ses remerciements à UNPOL.

« Avec cette activité, j’espère que les élèves seront à mesure de lutter contre la maladie à virus Ebola. Je demande à tous les élèves de mettre en pratique la démonstration de lavage des mains qu’ils viennent de suivre pour se protéger d’Ebola », a dit le Recteur du Collège Alfajiri.

En somme, l’équipe de UNPOL a doté au Collège Alfajiri des kits de lavage des mains, des savons et des affiches de sensibilisation sur Ebola, ceci pour protéger les élèves de cette épidémie et barrer la route à la propagation d’Ebola.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.