Crise-RDC: Joseph Kabila contraint de quitter le pouvoir dans un mois

Une pétition initiée par la Fédération de la société civile Congolaise, et adressée au Secrétaire général des Nations-unies est en gestation pour obtenir le départ du Président de la RDCongo, Joseph Kabila, d’ici un mois.

Dans une annonce, la Fédération de la société civile Congolaise « vise à obliger le Président Kabila à renoncer publiquement à son éventuelle candidature à la présidentielle du 23 décembre 2018 ».

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Dans cette pétition dont le lancement interviendra la semaine prochaine à Bukavu, selon le Porte-parole de la FSCC, Maitre Fabrice Tembeze, la Société civile demande la décrispation du climat politique et encourage la transition au cas où les élections ne seront pas organisées le 23 décembre.

Cette structure citoyenne entend recueillir plus d’un million de signatures à travers toute la République démocratique du Congo.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Elle encourage la population de ne pas céder à la peur et de continuer à résister face à toute manipulation politicienne.

Gisèle Banywesize

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.