CPI : L’ avocate de Bemba décèle des erreurs et exige l’annulation du jugement

Au lendemain de la peine prononcée par la Cpi contre Jean-Pierre Bemba dans l’affaire de subornation des témoins, la défense du sénateur congolais qui plaidait la relaxe, a décidé de faire appel, demandant l’annulation.

Melinda Taylor, l’avocate de Jean-Pierre Bemba, est montée au créneau hier mercredi 19 septembre 2018, après avoir décèle des erreurs.

Inscription ISJC

« J’ai étudié le jugement et j’y ai trouvé des erreurs (..) Nous en avons parlé avec Jean-Pierre Bemba ce matin et il a décidé de faire appel», déclare-t-elle.

Melinda va plus loin dans sa lecture de la situation affirmant que « En vertu de l’indivisibilité de la peine et de la condamnation ainsi que de l’article 81, section 2-B du Statut de Rome, la chambre d’appel aura le droit, dans le cadre de cet appel et si elle le souhaite, de réétudier la condamnation ».

La Cour pénale internationale (CPI) a condamné Jean-Pierre Bemba à une amende de 300 mille euros et douze mois de prison dans l’affaire de subornation de témoins, dans son jugement rendu public le lundi 17 septembre 2018.

Eugide Abalawi

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.