Covid-19 au Sud-Kivu : La SNEL rassure la gratuité du courant électrique pendant deux mois à une catégorie de ses abonnés

La Société nationale d’électricité, SNEL Sud-Kivu vient de promettre la mise en application des mesures prises par le gouvernement central, portant sur l’octroi gratuit du courant électrique à la population pendant les mois de mars et avril 2020. Elle signale ainsi que cette mesure intéresse seulement des abonnés utilisant les basses tentions. Annonce du Directeur de la SNEL Sud-Kivu et Maniema, Déo Mashali, au cours d’un point de presse tenu ce vendredi 10 Avril 2020 à Bukavu.

A l’en croire, les deux mois de gratuité concernent les catégories de code 33 et 34, soit les basses tentions composées des ménages et une partie du code 36, soit le code commercial composé des hôpitaux des écoles, des universités et instituts supérieurs ainsi que les petites et moyennes entreprises.

«  Les abonnés qui ne sont pas concernés par cette gratuite, sont des abonnés du code 37, appelés communément des forces motrices, sont des boulangers, moulins, des hôtels, des boutiques, des ateliers de menuiserie etc. Aussi, tous les abonnés moyennes tensions, soit ceux qui ont leurs cabines privées, ne sont pas concernés par cette gratuité », souligne Déo Mashali.

Pour les abonnés utilisant le système cash power situés à Kamanyola, qui ont déjà payés en avance le mois de mars 2020, la SNEL leurs offre deux mois de consommation gratuite pour les mois d’Avril et Mai 2020. Ceci en passant au guichet de la SNEL de Kamanyola pour prendre le ticket portant le numéro du forfait de la quantité de l’énergie à consommer pendant ces deux mois.

Pour rappel, le gouvernement central a décidé en date du 27 mars dernier que la fourniture d’eau et d’électricité sera gratuite pendant deux mois, ceci pour alléger les charges à la population pendant cette période ou le pays fait face à la pandémie de Coronavirus.

Elie Bigaba, JRI

Un commentaire sur « Covid-19 au Sud-Kivu : La SNEL rassure la gratuité du courant électrique pendant deux mois à une catégorie de ses abonnés »

  1. c’est une bonne mesure dela part des autorités tant nationales que locales qui placent la population au centre de tout intérêt.
    cependant, le respect de cette mesure par les agents recouvreurs reste une problématique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.