Coronavirus : Des habitants de Bukavu en colère contre la mesure prise par Félix Tshisekedi sur des vacances anticipées

Au lendemain de l’annonce des mesures drastiques prises par le chef de l’Etat Félix Tshisekedi pour la prevention contre la deuxième vague de la pandémie de Coronavirus sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo, des réactions fusent de partout sur les vacances scolaires anticipées. Certains parents d’élèves de la ville de Bukavu rencontrés dans la rue disent ne pas être contents de cette mesure qu’ils qualifient d’inopportun. Ils l’ont dit dans un entretien avec un reporter de Jambordc.info ce jeudi 17 décembre 2020.

Ces parents d’élèves s’indignent d’entendre que cette mesure de vacances anticipées car selon eux, ça risque d’entrainer le non repect du calendrier scolaire ainsi qu’un manque à gagner sur l’éducation de leurs enfants.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Les mesures préventives de lutte contre la Covid-19 ne sont pas mauvaises mais là où ça cause problème c’est au niveau de la mesure visant l’arrêt des activités scolaires car demander aux élèves d’entammer avec les vacances en ce moment n’est pas une bonne idées parce que même les examens du premier trimestre n’étaient pas encore achevés. Il a fallut qu’on laisse d’abord aux enseignants et élèves de continuer à vaquer librement à leurs travaux puis les avertir par rapport à cette décision afin que tout un chacun puisse prendre ses dispositions de lutte contre toute éventualité », s’indigne Muciza Kulimushi un parent habitant de ciriri en commune de Bagira.

Même son de cloche pour un autre habitant qui estime que le gouvernement congolais devrait veiller au respect strict des mesures barrières de lutte contre cette pandémie en milieux scolaires au lieu et place d’ordonner la cessation partielle de toutes les activités scolaires.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« A ce stade où nous sommes avec cette maladie, nous devrions déjà apprendre à vivre avec elle tout en exerçant nos activités quotidiennes. C’est vraiment regrettable de constater qu’en dépit de finir l’année passée en difficultés le chef de l’Etat vient encore de prendre la mesure des vacances anticipées qui risquent d’occasionner les vacances prolongées et ça sera un manque à gagner pour nos enfants. Les élèves risqueront aussi de finir cette année en cours sans étudier toutes les matières inscrites au programme », regrette Mugisho Evariste un habitant rencontré dans la rue.

Une autre opinion pense que le fait d’anticiper les vacances scolaires serait à la base d’aggraver la délinquance juvénile surtout en ces périodes des fêtes de fin d’année et de nouvel an. elle indique que les études protègent également les élèves contre les divagations et des antivaleurs contre leur éducation. D’où son appel au président de la République de lever le plus vite possible cette mesure pour le bien-être des enfants élèves congolais.

« (…) Je pense qu’anticiper les vacances aux élèves ne pas une bonne manière de lutter contre la propoagation de la pandémie de Coronavirus. D’ailleurs celle-ci va ouvrir un feu vert aux élèves dans des affaires inutiles et cette maladie ne sera pas maîtriser en ce sens car ces derniers ne seront pas à l’école où ils sont encandrer », martèle Alain Mutiki un autre habitant de Bukavu qui s’est confié à un reporter de jambordc.info.

Ainsi, face à cette situation qui semble n’est pas enchanter ces habitants de cette partie du pays, nos sources estiment que le président devrait lever cette mesure d’anticipation des vacances et instruire les équipes de riposte, des services techniques de chaque province pour faire respecter des gestes barrières en milieux scolaires pour limiter la propagation de cette pandémie qui ravage le monde entier en général et la RDC en particulier.

Moïse Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.