Bukavu: Un ultimatum de deux semaines accordé au comité syndical du marché Nyawera pour évacuer les déchets

Bukavu: Un ultimatum de deux semaines accordé au comité syndical du marché Nyawera pour évacuer les déchets

La gestion des ordures notamment les déchets reste un morceau dur aussi bien pour les habitants que pour l’autorité urbaine de la ville de Bukavu chef-lieu de la province du Sud-kivu.

Selon un constat effectué par un reporter de jambordc.info sur terrain ce vendredi 29 avril, 2022, l’observation reste cependant deplorable, un peu partout dans les coins strategique de la ville de Bukavu, notamment sur les artères principales, les espaces publics tels que la Place de l’indépendance, au parking menant vers l’aeroport de kavumu-katana et les alentours des marchés notamment aux bords des marchés de kadutu, de beach muhanzi,et de Nyawera les ordures y sont visibles et les poubelles publiques erigées par la mairie reste cependant remplient des déchets au vue et au su de l’autorité urbaine sans quelconque initiative de les évacuéner.

Inscription ISJC

Le tronçon routier de Nyawera menant vers Mukukwe reste en mauvais état suite au déversement des déchets du marché de Nyawera. Une situation qui dérange plus d’un Usagers de ce tronçon, qui font face aux odeurs nauséabondes qui proviennent des déchets de toutes sortes entassés en ce lieu.

Les véhicules privés, des taxis motos, se heurtent à une difficulté de traverser car, ces déchets s’infestent sur le passage et parfois quitter mukukwe jusqu’au brification de l’hypodrome et Nyawera prend souvent 30 minutes au lieu et place de 5 minutes.

Les vendeuses et vendeurs qui étalent les marchandises aux enlentours du tronçon Nyawera-Mukukwe fustigent la lenteur dans l’évacuation des de l’ancien dépotoir déjà rempli des déchets qui occasionnent les conséquences nefastes sur la santé,Pourtant chaque semaine ils payent une somme de 500fc pour évacuer ces déchets mais sans succès.

Ils indiquent que cette responsabilité revient au comité syndical dudit marché de Nyawera.

Pour pallier à ce problème, une réunion s’est tenue hier jeudi 28 avril entre le Ministre Provincial de l’environnement, Monsieur Jérémie Basimane, la commune d’Ibanda et les vendeurs du marché Nyawera sur la problématique de gestion de déchets.

À l’issue des ces assises, le ministre de l’environnement accorde un ultimatum de deux semaines au comité syndical du marché de Nyawera pour évacuer l’ancien dépotoir.

« après une descente effectué sur terrain, c’est avec amertume que je constate que les déchets continuent à se multiplier et stockés à la voie publique dans ce marché pourtant d’intérêt commun. En outre, nous avons trouvé que c’était une urgence d’évacuer ces immondices. C’est pourquoi nous avons convoqué cette réunion et comme résultat obtenu, c’est le comité syndical qui doit tout faire pour évacuer ces déchets pour que ce dépotoir serve de nouveau. Il a deux semaines comme délai et dans le cas contraire, on va installer un nouveau comité après la suspension de ce dernier”, déclare Jérémie Basimane.

Et de poursuivre:

“Comme les vendeurs affirment qu’ils ont déjà contribué pour l’évacuation des anciens déchets. Donc l’argent est là et c’est au comité syndical de faire ce boulot. Il n’est plus question que les vendeurs payent pour les anciens déchets.”conclut le Ministre provincial de l’environnement.

Déo Kulila

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.