Bukavu : Plainte contre Kaval Datan, directeur ad intérim de la société DATCO

Bukavu : Plainte contre Kaval Datan, directeur ad intérim de la société DATCO

Deux défenseurs des droits de l’homme, Benjamin Mweze et Justin Kashara ont porté plainte à charge de Kaval Datan, directeur intérimaire de la Société DATCO Bukavu, ce vendredi 7 juillet.

Selon les plaignants, l’incriminé est reproché d’avoir tenu « des propos discriminatoires et racistes, traitant des singes » ces deux jeunes congolais, pendant qu’ils étaient en plein travail chez leur ami qui loge dans le bâtiment Datco, le jeudi 6 juillet dernier.

Maitre Julien Freza, avocat défense du côté des plaignants, refuse qu’à l’heure actuelle, un être humain ne peut plus être traité de signe.

« Il est inacceptable que des citoyens, quel que soit leur race, soient qualifiés de singe pour la dignité humaine. Justice doit être faite », a insisté Me Freza, Avocat au Barreau de Bukavu.

Le dossier étant transmis au parquet pour instruction, l’accusé, Kaval Datan, de la nationalité indienne, attend être saisi par la justice congolaise.

Jean-Marie Mulume

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.