Bukavu : Les vendeurs du marché de Kadutu plaident pour les élections transparentes du comité directeur

La situation était tendue au marché de Kadutu et au gouvernorat de province du Sud-Kivu ce mardi 10 septembre 2019. À la base, les vendeurs de ce marché qui exigent l’organisation de l’élection du comité directeur et disent non à la corruption et au “comité autoproclamé”.

En sit-in l’avant midi de ce mardi 10 septembre, les manifestants venus du marché de Kadutu, ont dénoncés la politisation des élections dans ce marché.

« Le marché de Kadutu a été depuis longtemps sous l’emprise des politiciens divisionnistes et ennemis de la paix qui, au nom de leurs intérêts égoïstes sacrifient les vendeurs…», ont déclaré ces manifestants dans un mémorandum déposé au gouverneur de province.

Pour pallier à cela, ces derniers exigent que l’autorité provinciale accompagne l’élection du comité directeur dans le marché central de Kadutu, avec la collaboration de la société civile.

« Au-delà de simple succession cosmétique et façade du type (je mange, tu manges), le comité syndical doit rester une émanation des vendeurs et vendeuses de notre marché », insistent ces vendeurs.

Ces derniers demandent aux politiciens à cesser de s’ingérer dans le processus électoral afin de permettre à celui qui veut un mandat syndical de le chercher et le trouver par la voie démocratique.

Prenant la parole,après la réception de leur mémorandum, le gouverneur de province, Théo Ngwabidje Kasi, a promis de s’imprégner de l’affaire, dans le but de chercher le calme dans ce marché.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.