Bukavu : les conducteurs des taxis-bus s’insurgent contre la taxe-parking de 1000 FC par jour sans contre-partie

Certains chauffeurs de taxi-bus de la ville de Bukavu s’indignent contre la nouvelle taxe journalière de stationnement à laquelle ils sont soumis à payer ce dernier temps dans différents coins chauds de la ville.

A en croire les usagers des grandes routes urbaines, les percepteurs de cette taxe sont souvent visibles à Nyawera, à Nguba et à la Place de l’Independance pour ne citer que ces lieux là.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Au cours d’une descente sur terrain d’un reporter de Jambo FM, ce lundi 04 septembre 2023, certains chauffeurs rencontrés dénoncent cette situation et demandent aux autorités de mettre la contre-partie de cette dernière à la construction des parkings visibles et trouver les endroits sûrs où ils peuvent garer leurs engins.

« Payer 1000 FC par jour est devenu un casse-tête pour nous pourtant nous n’avons pas des parkings publics. Nous nous débrouillons pour garer nos taxi-bus,” ont lâchés certains conducteurs.

Contactez à ce sujet Joseph MUGISHO ZIHALIRWA, chargé de Communication de la Mairie de Bukavu, precise que, les chauffeurs des taxi et taxi-bus doivent comprendre que personne ne peut être au dessus de la loi et moin encore au delà de l’ordonnance-loi numéro 018 du 18mars 2018 portant nomenclature des taxes et impôts en RDC

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Il est utile de signaler que, cette taxe est valable car elle est fixée et émane de la décision du Maire de la ville Zenon KARUMBA et doit être payée tout les jours.

La sentinelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.