Bukavu: Les abonnés de la SNEL sous système”cash power” s’indignent de la coupure intempestive du courant ces derniers jours

Bukavu: Les abonnés de la SNEL sous système”cash power” s’indignent de la coupure intempestive du courant ces derniers jours

Les abonnés de la Société Nationale d’Electricité (SNEL) enregistrés sous le système cash-power dans la ville de Bukavu s’indignent de la coupure récurrente du courant observée ce dernier temps.

Ils l’ont fait savoir ce vendredi 9 septembre lors d’un entretien avec un reporter de jambordc.info.

Inscription ISJC

Ces abonnés regrettent de constater qu’ils sont obligés de rester dans le noir et inactifs dans leurs activités nécessitant l’électricité.

” Nous sommes étonnés de voir que lorsque la SNEL installait les compteurs cash-power, elle nous rassurait que cette fois elle va mettre fin au délestage. Il y a des travaux qui nécessitent toujours l’énergie électrique. Par exemple moi qui fait la coiffure, quand il y’a coupure du courant les clients partent et ça me fait mal alors que j’avais déjà payé cash à la SNEL.”, Déplore pascal Bisimwa coiffeur au salon Beauty Mat

Même son de cloche pour Mugisho Bacibone gérant dans une cantine à la place Mulamba.

“J’ai des produits qui nécessitent d’être congelés avant que les clients ne les achètent. Quand il y’a coupure du courant, ça me perturbe. Je demande à la SNEL d’améliorer ses services et nous éviter de tels désagréments”. Ajoute-t-il.

Contacté à ce sujet, le directeur de la SNEL au Sud-Kivu Jovit Mulemangabo justifie cette coupure brusque du courant par différentes pannes techniques qui sont souvent enregistrées à la centrale hydroélectrique.

Ces dernières d’après notre source sont occasionnées par les déchets plastiques qui sont souvent jetés dans le lac kivu.

” Au niveau du barrage il y a tant de déchets et souvent ils bloquent la machine. Pour éviter d’endommager la machine nos techniciens coupent directement le mouvement de la machine et c’est par là que la population constate le délestage.
Mais je demande aux habitants de ne pas jeter les déchets en désordre pour palier à cette situation”, Précise ce responsable de la SNEL.

Notons que pendant ce temps la SNEL a inauguré le 8 septembre un autre point de vente du courant aux abonnés sous système cash power au niveau de l’hôtel Mont Kahuzi.

Philémon Mutula

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.